Découvrir les Ondes Cérébrales

Synapse in brain

Les Ondes Cérébrales

Il est important de comprendre en quoi notre cerveau contribue à notre état d’esprit, nos actions et notre comportement.
Si nous pensons souvent que c’est en nous focalisant sur nos émotions que nous deviendrons plus heureux, plus spirituels ou plus épanouis,
à la base, nos ondes cérébrales et notre esprit inconscient jouent en fait un rôle clé dans notre quête de la plénitude.

Le fonctionnement de base de nos pensées, émotions et comportements est la communication électrique entre nos neurones à l’intérieur de notre cerveau, c’est l’activation de ces pulsations électriques synchronisées, par des groupes de cellules nerveuses communiquant les unes avec les autres, qui produit les ondes cérébrales.

L’observation de ces ondes se fait par Electroencéphalographie (EEG), l’enregistrement de l’activité électrique des neurones grace à des capteurs placés sur le crâne.

L’activité électrique du cerveau varie en fonction des activités de la personne, ce que l’on fait ou ce que l’on pense.

D’une manière générale tout ce qui change notre perception change nos ondes cérébrales.

Les effets de médicaments ou de drogues sont les méthodes les plus communes de modification la fonction cérébrale.
Mais sur le long terme, certaines méthode traditionnelles asiatiques comme le Yoga ou la Méditation aident à équilibrer les ondes cérébrales, et de nouvelles méthodes technologiques d’entraînement, comme le Neurofeedback, peuvent également être très efficaces pour résoudre certains troubles mentaux ou simplement pour améliorer ses performances ou ses capacités, que ce soit au niveau de sa créativité, de sa concentration ou simplement de son bien être.

Les différentes ondes cérébrales jouent un rôle dans la gestion du stress, la concentration sur les tâches et la qualité du sommeil.

Il n’y a pas une catégorie qui soit plus « optimale » que les autres, chacune sert un objectif précis pour s’adapter à différentes situations
que ce soit pour utiliser ou apprendre de nouvelles informations ou pour se calmer après une journée stressante.

Toutes les ondes sont présentes en même temps mais chaque onde peut être dominante par rapport aux autres selon les situations ou les états de conscience particuliers.

Par exemple, les personnes souffrant de troubles de l’attention peuvent présenter plus d’Alpha et de Theta que de Beta, même à l’état d’éveil.
Pendant le sommeil les ondes les plus lentes sont dominantes mais par exemple les Gamma les plus rapides ont été montrées comme impliquées dans les mouvements rapides des yeux (REM) présents dans certaines phases.

Certaines modifications des ondes cérébrales peuvent se traduire par des changements fonctionnels, cognitifs ou comportementaux, leur étude et leur connaissance peuvent donc se révéler très utiles et intéressantes dans de nombreux domaines.

Les descriptions qui suivent sont assez générales, en pratique les choses sont bien sûr beaucoup plus complexes, par exemple les ondes peuvent transcrire différents effets selon l’endroit du cerveau où elles apparaissent.

Elles sont réparties en 5 (+2?) différentes bandes de fréquences visant à traduire le spectre complet des états de la conscience humaine.

Les Ondes Gamma

Elles sont impliquées dans les processus de traitement de taches complexes et le fonctionnement cognitif, la formation des idées, le langage et les processus de la mémoire et des nouveaux apprentissages.
Elles sont importantes pour les processus simultanés de traitement d’information de différentes aires du cerveau.

Le cerveau à besoin de calme pour y avoir accès.

Ce sont des ondes très subtiles, elles sont reliées aux plus hauts niveaux de traitement de l’information, aux sensations, à la perception et aux « hautes » valeurs, à l’altruisme, à l’amour universel.

Certaines de leurs fréquences se situent au dessus de la fréquence d’activation des neurones donc leur mécanisme générateur reste en grande partie un mystère.

Les rythmes gamma modulent la perception et la conscience, et une plus grande présence de gamma est liée à une conscience étendue et à l’émergence de la spiritualité.

Certains problèmes de mémoire sont liés à une activité gamma faible

Fréquences: 30 à 100Hz et plus…?

Excès: Anxiété, Excitation, Stress.

Manque: Déficit d’attention et Hyperactivité (TDAH/ADHD), Dépression, Problèmes d’apprentissage.

Optimal: Traitement de l’information, Apprentissage, Perception, REM

Augmentées par: La Méditation.

Les Ondes Beta

Ces ondes correspondent à l’état mental pleinement éveillé, durant la journée lorsque l’attention est dirigée sur les tache cognitives et le monde extérieur.
Elles sont caractéristiques d’une activité rapide, et présentes en situation d’alerte, attentive, engagée.

On les retrouve aussi dans la résolution de problèmes, le jugement, la décision, et engagées dans une activité mentale focalisée sur le raisonnement logique et critique.

Elles sont également impliquée dans le processus de liage perceptif.
Au niveau du cortex moteur elles sont liées aux contractions musculaires isotoniques et leur activité est renforcée si le mouvement est volontairement inhibé.

Ce sont des ondes cérébrales très rapides que la majorité des gens montrent au cours de la journée pour la réalisation des taches conscientes comme la réflexion logique, la pensée critique, l’écriture, la lecture et les interactions sociales, et dans la focalisation sur le travail scolaire ou professionnel.
Elles augmentent la stabilité émotionnelle, l’attention, la concentration et le niveau d’énergie général.

Fréquences:

Lo-beta 12-15 Hz: Rythme plus lent, Réflexion Calme
Le Rythme Sensori-Moteur (SMR) présent dans une partie du cerveau pendant l’état d’immobilité est amoindri lorsque la zone correspondante est activée.

Beta 15-22 Hz: Engagement élevé ou Conscience activement orientée vers l’extérieur.

Hi-beta 22-38 Hz: Pensée hautement complexe, intégration de nouvelles expériences, haute anxiété et excitement.
Ces processus à Haute Fréquence Continue ne sont pas efficaces sur le long terme puisqu’ils consomment une énorme quantité d’énergie

Excès: Adrénaline, Anxiété, Grande Excitation, Agitation, Difficultés à se relaxer, Stress, Auto-Critique.

Manque: ADHD, rêves éveillés, Dépression, Déficit Cognitif, insomnies.

Optimal: Focalisation Consciente, Mémoire, Résolution de Problèmes.

Augmentés par: Café, Boisson énergétiques, Stimulants.

Les Ondes Mu

Fréquences: 7,5 à 12,5 Hz

Liées au rythme sensori-moteur, elles seraient inhibées par l’activation des « Neurones Miroirs » (qu’elles semblent coordonner), lors d’intentions, des tâches motrices basiques et par l’attention externe.

Les Ondes Alpha

Les ondes alpha augmentent avec l’âge et ont longtemps été considérées comme un indicateur de ralentissement cérébral, mais en fait elles pourraient refléter l’inhibition active, ou la coordination, entre les différentes aires du cerveau.

Elles apparaissent en état de relaxation, naturellement au réveil ou à l’endormissement, et à la fermeture des paupières, les yeux fermés.

Les méditants expérimentés montrent une forte augmentation d’activité alpha, c’est le pouvoir du « ici et maintenant », la pleine conscience.

C’est le flux de pensée calme des états de méditation légers, aide à se calmer et développe la sensation de relaxation.

Ces ondes sont reliées à la concentration, au rappel des souvenirs, à l’intuition, l’imagination et la visualisation.

Elles entraînent la réduction de l’inconfort, de la douleur du stress et de l’anxiété, elles aident à la coordination mentale globale, l’intégration du corps et de l’esprit, et les phénomènes d’apprentissages et de mémoire.

C’est le lien entre le conscient et l’inconscient (entre beta et theta).

Pendant le stress un phénomène de « blocage alpha » peut intervenir, essentiellement par l’excès de stimulation, qui se traduit par une activité beta excessive et une activité alpha faible.

Fréquences: 8 à 12 Hz

Excès: Rêve éveillé, Difficulté à la focalisation, Trop de Relaxation.

Manque: Anxiété, Haut Stress, Insomnie, TOC.

Optimal: Relaxation.

Augmenté par: Alcool, Marijuana, Relaxants, Antidépresseurs.

Selon cet article de Psychology Today, qui passe en revue différentes études en neuroscience, il à été démontré la corrélation entre une augmentations des ondes alpha (par stimulation électrique ou méditation) et la capacité de réduire les symptômes dépressifs et anxieux et d’augmenter la pensée créative. (https://www.psychologytoday.com/blog/the-athletes-way/201504/alpha-brain-waves-boost-creativity-and-reduce-depression)

C’est le « Default Mode », l’état de base du fonctionnement du cerveau…
Ce que le cerveau fait lorsque l’on ne fait rien

Les Ondes Theta

On les retrouve dans le sommeil léger et le sommeil paradoxal (l’état des REM), le rêve éveillé et la relaxation extrême profonde.

Lorsque ces ondes sont produites en excès les gens sont susceptibles d’être déprimés et hautement sensibles à la suggestion du fait qu’ils sont en état de profonde relaxation semi-hypnotique.

C’est la voie vers la programmation de l’esprit, l’apprentissage et la mémoire, l’expérimentation de sensations, de profondes et pures émotions.
Les sens sont coupés de l‘extérieur et focalisés vers ce qui est d’origine interne, l’intuition au delà de notre perception consciente normale.

C’est aussi l’accès aux cauchemars, aux peurs, aux troubles.

Cet état de grande réceptivité est utile au niveau thérapeutique en Hypnothérapie, et dans l’Autohypnose, la suggestion et l’affirmation.

Elles sont bénéfiques pour aider à augmenter notre intuition, notre créativité et à se sentir plus naturel, elles sont aussi impliquées dans le sommeil réparateur et la méditation profonde.

C’est aussi l’état dans lequel lors de taches répétitives devenues automatiques notre esprit peut se désengager de l’action et laisser libre court à nos pensées.

Fréquences: 3 à 8 Hz

Excès: ADHD, Dépression, Impulsivité, Inattention.

Manque: Anxiété, Problèmes Emotionnels, Stress.

Optimal: Créativité, Connexion Emotionnelle, Intuition, Relaxation.

Augmenté par: Dépresseurs, neuroleptiques, alcool, opiacés.

Les Ondes Delta

Elles sont présentes lors du sommeil profond sans rêves en état d’inconscience complète, lorsque le corps s’autorépare et régule son horloge interne.
Elles peuvent également être observées dans la méditation transcendantale très profonde avec détachement de la conscience, elles suspendent la conscience de l’extérieur.

Ce sont les plus lentes des ondes cérébrales, on les retrouve plus souvent chez les bébés et les jeunes enfants, en grandissant il y a tendance à une diminution de la production de delta même pendant le sommeil profond sans rêve.

Elles sont caractéristique de certaines lésions cérébrales.

Associées avec les plus profonds niveau de relaxation, de méditation et de sommeil, de restauration et de guérison,
elles ont été aussi montrées comme impliquées dans les fonctions inconscientes du corps comme la régulation du rythme cardiaque et la digestion.

Une production adéquate d’ondes delta aide à se sentir complètement régénéré au réveil après une bonne nuit de sommeil.

En cas d’activité delta anormale on peut rencontrer des dysfonctions d’apprentissage et des difficultés à maintenir un état de conscience focalisée comme dans les cas de traumatismes cérébraux.

Fréquences: 0,2 à 3 Hz

Excès: Déficience Cérébrales, Problèmes d’Apprentissage et de Réflexion, ADHD sévère.

Manque: Impossibilité à régénérer le corps et revitaliser le cerveau, Sommeil difficile.

Optimal: Système immunitaire, Régénération Naturelle, Sommeil Réparateur et Profond.

Augmenté par: dépresseurs et sommeil.

Les Potentiels Corticaux Lents, les fréquences infra-low

Ces potentiels, d’une fréquence inférieure à 0.5 Hz, reflètent le rythme cortical de base sous-tendant toutes les fonctions du cerveau.

Elles sont les moins bien connues, difficilement détectables car 10 à 100 fois plus petites que les alpha, moins d’études ont été conduites à leur sujet.

Elles auraient un rôle majeur dans les fonctions de temporisation et de connexion à l’intérieur du cerveau.

Elles sont liées à différents facteurs, elles auraient un rôle dans la préparation de la réponse à un stimulus attendu, le démarrage, la préparation ou l’intention de réaliser une action, la planification pré-motrice, la volonté à agir…

Selon les expérimentations de Benjamin LIBET certaines de ces ondes (BP ou potentiel de préparation), apparaissent 0,35 sec avant que le sujet ne prenne consciemment la décision de réaliser une action…

Elles représentent un énorme potentiel dans le développement des interfaces cerveau-ordinateur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s